Apel – 19eme congrès national de l’Apel

Fructueux échanges, saines confrontations, débats éclairés, conférences enrichissantes, mélanges des cultures françaises, entre Provence, Ile de France, Province, amis d’Outre Mer …

Nous avons décidément entendu ou ré-entendu beaucoup de choses riches de sens lors de ce dernier congrès…et nous, parents bénévoles, représentants de l’association de parents d’élèves, qui avons eu la chance immense de participer à ce congrès, nous nous faisons écho, si volontiers, de certains messages, qui nous parlent, qui vous parlent certainement, parents

« Les parents sont les premiers éducateurs de nos enfants. »

« L’école ne peut pas tout, il faut aussi l’aider ; l’Apel a donc une place privilégiée et c’est une chance pour nos enfants, pour nos équipes éducatives et pour nos enfants ! »

« La famille : un partenaire de l’école. »

« Ecolier, collégien, lycéen, étudiant : nous avons besoin de toi. Tu es un don unique pour notre société, une chance. »

Cap sur l’Ile de leur avenir :

Cherchons ensemble quel futur nous souhaitons pour nos enfants, travaillons sur les ancres, les courants contraires, les freins internes à leur apprentissage, trouvons les moteurs, les ressources pour les aider à avancer, cherchons les vents favorables, les opportunités pour les booster et les faire avancer.

Nous, parents, aux côtés de toute l’équipe éducative, nous avons un défi aux côtés de nos enfants : trouvons les alliés, les valeurs et les symboles qui nous rassemblent et nous portent vers le même but : la réussite scolaire et professionnelle de nos enfants dans un univers secure, sain et épanouissant.

Beaucoup de questions ont été abordées autour du thème : « L’école est-elle toujours un lieu d’apprentissage et de savoirs ? »

Qu’est-ce qui la rend indispensable ?

On y apprend quoi précisément ?

A quoi doit-elle préparer ?

Comment rendre plus compréhensible pour tous, élèves et parents, son rôle et ses objectifs ?

Que l’on soit parent, élève, enseignant, tout le monde a des attentes fortes vis-à-vis de l’école, quelquefois convergentes, d’autres fois divergentes selon la position de chacun.

Les parents souhaitent une école qui sache prendre en compte leur enfant, tout en proposant un cadre éducatif conforme à leurs principes.

La multiplicité de ces attentes, le développement de l’accès à la connaissance grâce à la révolution technologique poussent même certains à prendre d’autres voies que celles de l’école traditionnelle et laissent à penser que l’on pourrait s’en passer : enseignement à la maison, tour du monde en famille, etc.

L’école est au carrefour de toutes ces attentes. Comment répond-elle à ces défis qui lui sont lancés ? 2000 participants se sont réunis les 3, 4, 5 juin 2016, à Marseille pour débattre de cette question au cours d’échanges, de débats, de controverses, de forums et de laboratoires d’idées qui ont été proposés au cours de ces 3 jours.

Ce congrès, c’est nous tous au service des élèves, des familles et des établissements.

Vous pouvezlire les articles en ligne sur le site ou dans le magazine Famille et Education, (re)voir les vidéos des intervenants ou consulter l’appli qui a été créée à cette occasion.

      ARTICLE CONGRES MARSEILLE marseille_juin2016 (21) marseille_juin2016 (27) marseille_juin2016 (34) marseille_juin2016 (37) marseille_juin2016 (38) marseille_juin2016 (8)

marseille_juin2016 (7) marseille_juin2016 (6)   

Apel-CongrèsMarseille-Programme